dimanche 30 novembre 2014

Arrêter de les comparer...











Comme tu le sais, j'ai deux princesses. Jade qui a 5 ans et Élise qui a 15 mois.

Et comme la plupart des parents (enfin je pense), nous ici, on a souvent tendance à les comparer.

Souvent à travers des photos prises de l'une et l'autre au même âge, mais aussi par rapport à leurs comportements à des moments bien précis ou à leur caractère.
Par exemple, Jade a toujours été une enfant très mure. Même tout bébé. Elle n'a pas fait toutes les bêtises de bébé que fait sa sœur comme écrire sur la table avec ses crayons ou grimper sur tout ce qui se trouve sur son chemin.
Dans ces moments-là on se dit "Oh que Jade était plus calme!", ou "Élise est plus rigolote que Jade au même âge."

Et il y a aussi l'aspect physique qui prête à comparer. "Élise est plus rondelette que Jade au même âge" ou "Jade a les yeux plus vert qu’Élise."

Je me rends compte qu'il n'y a pas que nous, leurs parents, qui les comparions souvent. La famille aussi. Ou même des gens moins proches.
Et c'est surtout en attendant parler les gens que je me rends compte que la comparaison n'est pas toujours bonne à entendre. Il y a des comparaisons qui sont faites sur le ton de la méchanceté envers l'une ou l'autre de mes filles.

Et puis il y a eu aussi la réaction choc de Jade, un jour : " Arrêtez! Moi je suis Jade et pas Élise! Et Élise c'est Élise et pas Jade!"

Alors ça a été le déclic! Je sais que chacune est différente malgré leurs ressemblances de sœurs. Elles grandiront chacune à leur rythme, elles seront comme elles seront.
Notre rôle de parents bienveillants est de les aider à s'épanouir et de leur donner les armes pour affronter les embuches de la vie.

Alors OUI Jade, tu es toi et tu es différente de ta sœur!!!

Et ce qui est sûr, c'est qu'on vous aime toutes les deux autant!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire