lundi 17 février 2014

"Miaouuuuuuuu? On joue ensemble?"















Et oui!!! Je ne vous ai pas encore parlé du cinquième membre de notre famille. Il s'agit de notre chat Ebène. Il aura 6 ans cette année.
Nous l'avons recueilli tout petit, il était tout juste sevré. Nous avons alors découvert son caractère "foufou" et un peu incontrôlable... Et puis avec le temps il s'est assagi et surtout avec l'arrivée de Jade il y a 4 ans et demi. Il ne lui a jamais fait de mal mais n'a jamais vraiment chercher de câlins de sa part non plus.

En revanche, avec Élise, c'est différent. Il va vers elle, cherche ses caresses (très maladroites vu son âge) et ne dit rien quand elle tire un peu fort sur ses poils. Et c'est réciproque! Elise l'aime beaucoup et le cherche du regard régulièrement. Quand il passe à côté d'elle, elle pousse des petits cris comme si elle l'appelait. C'est trop mimi!!

Naïvement je ne comprenais pas trop, jusqu'à maintenant, la complicité entre animaux et bébé mais j'ai vraiment changer d'opinions et du coup je me renseigne un peu sr le sujet et j'ai trouvé cet article sur le site de "animalis":

L'enfant et le chat :
Les enfant entretiennent souvent des relations privilégiées avec les chats. Le calme des chats et leur douceur en font des compagnons agréables. Un chaton joueur plaira beaucoup aux enfants qui pourront l'éduquer et jouer avec le petit félin. Le calme naturel du félin adulte apprendra à l'enfant la patience et le respect des autres. Cependant, un chat est un animal indépendant qui fera vite comprendre à l'enfant quand celui-ci l'aura trop caressé ou fera quelque chose contre son gré. Il est important d'apprendre à l'enfant à reconnaître les signes d'impatience du chat. L'enfant doit apprendre à ne pas crier dans l'oreille du chat, à ne pas lui tirer la queue ou à le laisser tomber. La partie arrière du chat constitue une zone sensible que le chat n'aime pas qu'on touche. Il pourra alors se sentir agressé et réagir en conséquences (fuites ou griffures et morsures)
Il faut donc expliquer aux enfants qu'il peut caresser la partie avant du corps du chat mais par sa croupe ou sa queue. Il ne faut en aucun cas laisser un chat près d'un bébé. En effet, le chat pourrait avoir envie de se coucher près du bébé et l'étouffer. Les chats n'ont jamais d'agressivité envers les bébés, ils préféreront partir à l'abri des pleurs de l'enfant. En revanche, les enfants brusques et bruyants peuvent les effrayer. Les chats aiment le contact et la chaleur et aimeront dormir avec les enfants la nuit. Les relations entre un enfant et un chat sont donc bénéfiques pour l'enfant, et le chat devient un formidable complice et une source d'éveil, à condition de lui faire comprendre qu'un chat n'est pas une peluche et qu'il faut le respecter." 


Et vous, êtes-vous témoins de ce genre de complicité à la maison?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire